La Nuit des dragons: nouveau protocole du dispositif national «Un dragon! Dans mon jardin?»

Cet automne, découvrez le nouveau protocole « La Nuit des dragons » issu du programme de sciences participatives "Un Dragon ! Dans mon jardin ?". Il s’agit d’un protocole de suivi où la salamandre est à l’honneur ! Une espèce emblématique qui est en danger et dont le suivi s’avère précieux.

img

Pour contribuer à la préservation et à une meilleure connaissance des reptiles et des amphibiens, dont certaines espèces sont aujourd’hui menacées en France, le réseau des CPIE déploie depuis plusieurs années le programme de sciences participatives "Un Dragon ! Dans mon jardin ?" en partenariat avec la Société Herpétologique de France. Ce programme, piloté par l’Union nationale des CPIE, peut être décliné en Observatoire local de la biodiversité.
Accessible à tout public, quel que soit son niveau de connaissance, ce programme invite habitant·e·s, professionnel·le·s, collectivités à observer, identifier et inventorier les amphibiens et reptiles présents sur leur territoire.
Les données recueillies par les participant·e·s au programme alimentent la base de données de la Société Herpétologique de France, qui se charge ensuite de les transmettre à l’Inventaire national du patrimoine naturel (géré par le Muséum national d’Histoire naturelle).
Ces données issues de toutes les régions françaises viennent améliorer le niveau de connaissance des scientifiques sur la répartition des espèces et sur leur niveau de rareté dans certaines régions.

La Nuit des dragons

En 2020, le programme "Un Dragon ! Dans mon jardin ?" se dote d’un nouveau protocole intitulé « La Nuit des dragons ». Son objectif est d’estimer les tendances temporelles des populations de la Salamandre tachetée (Salamandra salamandra) et de la Salamandre de Corse (Salamandra corsica).
Plusieurs menaces pèsent sur les salamandres, parmi elles la fragmentation des habitats naturels et, plus récemment, le développement d’un champignon microscopique pathogène originaire d’Asie du Sud-Est, un Chytride, responsable ces dernières années de la disparition de populations de Salamandre tachetée dans plusieurs pays d’Europe.
Avec « La Nuit des dragons », chaque observateur est invité à suivre des parcours où l’espèce est présente (ou potentiellement présente), donnant ainsi des indications démographiques sur la population locale.

Ce protocole de suivi sera mis en œuvre chaque année de septembre à novembre.

Découvrez le nouveau protocole « La Nuit des dragons »

 
Union nationale des CPIE
26 Rue Beaubourg
75003 Paris


01 44 61 75 35
contact@uncpie.org
  • CONTACT

  • Nom
  • Email
  • Structure
  •