Deux nouveaux CPIE en Occitanie pour affronter la transition écologique et solidaire

Engagés dans le réseau national des 79 CPIE, les présidences des CPIE de Lozère et du Gard ont rassemblé acteurs et partenaires de leur territoire pour leur inauguration les 7 et 8 septembre derniers, en présence de Dominique Larue, président de l’Union nationale des CPIE, et Brigitte Giraud, directrice.

img

Artisans du changement environnemental, les deux nouveaux CPIE et l’Union nationale des CPIE ont rappelé la vocation du réseau inscrite dans sa Charte : élaborer et mettre en œuvre des solutions territoriales innovantes pour répondre aux enjeux de transition écologique.

En Lozère, à Florac, le président de l’Union nationale, a insisté sur le fait que seules l’éducation et la sensibilisation n’étaient plus suffisantes au regard des enjeux, et que l’action commune, coconstruite avec un ensemble d’acteurs, facilitée et impulsée par les CPIE, pourra permettre de relever les défis auxquels nous devons faire face en territoire.

À Alès, s’appuyant sur les conséquences du changement climatique sur la ressource eau dans le Gard, l’accent était mis particulièrement sur la mobilisation des citoyennes, citoyens et acteurs comme levier et mode d’agir pour imaginer les solutions aux enjeux du changement climatique.

-> Découvrez le CPIE de Lozère
-> Découvrez le CPIE du Gard

 
Union nationale des CPIE
26 Rue Beaubourg
75003 Paris


01 44 61 75 35
contact@uncpie.org
  • CONTACT

  • Nom
  • Email
  • Structure
  •