Accueil du site > Nos thématiques > « Pêcheurs sentinelles en Méditerranée » - Observatoire Local de la (...)

« Pêcheurs sentinelles en Méditerranée » - Observatoire Local de la Biodiversité CPIE

Porteur : CPIE CÔTE PROVENÇALE
Région : Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Mise à jour : lundi 4 mars 2013
Année de fin de réalisation :
Compétences mobilisées :
Connaissance, ingénierie - Sensibilisation, information - Coordination de projet - Concertation, médiation - Consultation, participation
Thématique(s) associée(s) :
éducation/formation - biodiversité - poissons - observatoire local de la biodiversité (OLB)

Résumé

Souhaitant faciliter la compréhension de la politique de gestion du littoral et sa mise en œuvre, le CPIE Côte Provençale s’est positionné comme relais entre les structures de gestion et le grand public en mettant en place des « Observatoires Citoyens » dont l’observatoire « Pêcheurs sentinelles Méditerranée ». Le programme propose à des pêcheurs professionnels et amateurs, de devenir des sentinelles du milieu marin méditerranéen. Via un site Internet, ils peuvent livrer leurs précieux témoignages concernant la biodiversité mais aussi la pollution et les usages relevés lors de leurs sorties de pêche. La collecte et le traitement de ces informations permettent d’obtenir une veille du milieu, très importante pour les décideurs locaux et les scientifiques et complètent le réseau de surveillance des milieux marins de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la démarche Observatoire Local de la Biodiversité® de l’Union Nationale des CPIE.

Contexte

La préservation du milieu littoral et marin est aujourd’hui une nécessité. Pour cela il est nécessaire de mieux le connaître. Les observations des principaux acteurs en lien avec ces milieux peuvent être une source d’informations importantes sur leur état.

On dit souvent que les pêcheurs, en tant que témoins quotidiens du milieu marin, sont des sentinelles de la mer. Ils ont une connaissance fine du littoral et de son évolution (pollution, ressources et usages). Ayant une responsabilité vis-à-vis du maintien du bon état du milieu, ils sont aussi en attente de réponses quant à certaines observations qu’ils peuvent faire.

Tout comme les collectivités qui ont besoin d’informations et de veille du milieu marin littoral mais elles sont parfois limitées (moyens humains et financiers nécessaires, couverture géographique à couvrir).

C’est donc pour ne pas laisser tomber dans l’oubli les précieuses observations des pêcheurs, que le CPIE Côte Provençale a mis en place l’Observatoire « Pêcheurs sentinelles Méditerranée ».

Objectifs

Les objectifs de l’action sont :

  • d’impliquer les pêcheurs dans une démarche de veille du milieu marin
  • d’assurer « un bruit de fond » de l’état du milieu
  • d’apporter des réponses aux interrogations des pêcheurs sur le milieu

Description et résultats

Depuis le mois de juillet 2012, les pêcheurs peuvent s’inscrirent sur le site Internet - www.pecheurs-sentinelles.org - et devenir sentinelles. Ils peuvent alors y saisir très simplement leurs observations.

Le CPIE Côte Provençale mobilise en début 2013 près de 80 pêcheurs sentinelles. La collecte et le traitement des observations se fait ensuite par le CPIE, appuyé par les ingénieurs de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse. Des scientifiques apportent également leur aide et leurs savoirs. Un réseau de scientifiques se développe actuellement avec le MIO (Mediterranean Institute of Oceanography) notamment.

Les sentinelles reçoivent mensuellement une newsletter comprennent des témoignages, les dernières observations et des informations sur le milieu marin. Des rencontres et ateliers sont organisés par le CPIE et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse réunissant scientifiques et pêcheurs.

Des événements sont également organisés dans les magasins partenaires spécialisés pour les pêcheurs de loisir. Afin de développer le réseau, des affiches, flyer et un film présentant la démarche vont être diffusés sur les réseaux sociaux et dans les lieux fréquentés par les pêcheurs.

Un premier bilan sera réalisé en juin 2013, un an après le démarrage du programme, afin de comptabiliser le nombre de pêcheurs sentinelles, le nombre de données recueillies, de déterminer la qualité des données recueillies et de procéder à une évaluation qualitative auprès des pêcheurs.

 

Atouts et limites

Le CPIE a su s’entourer de partenaires importants (Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse et réseau de scientifiques) pour le pilotage scientifique du projet. L’association des fédérations de pêche dans le projet est importante.

Partenaires techniques

Les partenaires techniques sont :

  • L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse
  • Fédération Chasse sous-marine Passion et autres Fédérations de pêche
  • Scientifiques du MIO - Mediterranean Institute of Oceanography
  • Magasin : Décathlon

Financeurs

Les partenaires financiers sont :

  • L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse
  • Fondation Crédit Agricole Provence Côte d’Azur

Plan du site | Mentions légales | Contacts