Accueil du site > Nos thématiques > Centre de ressources sur les Espèces Exotiques Envahissantes - Observatoire (...)

Centre de ressources sur les Espèces Exotiques Envahissantes - Observatoire Local de la Biodiversité CPIE

Mise à jour : vendredi 2 mars 2012
Année de fin de réalisation :
Compétences mobilisées :
Connaissance, ingénierie - Sensibilisation, information - Gestion d’espace - Aménagement - Concertation, médiation
Thématique(s) associée(s) :
éducation/formation - biodiversité - botanique - observatoire local de la biodiversité (OLB)

Résumé

Le centre de ressources pour la connaissance et la lutte contre les espèces exotiques envahissantes a pour objectif principal d’accompagner la population et les élus des territoires dans la mise en œuvre d’une stratégie de préservation et de restauration de la biodiversité par la réduction des impacts des espèces exotiques envahissantes.

Deux volets de cette action s’inscrivent dans le cadre de la démarche Observatoire Local de la Biodiversité® de l’Union Nationale des CPIE.

Contexte

Le projet s’inscrit dans la démarche européenne d’élaboration d’une stratégie de lutte contre les Espèces Exotiques Envahissantes, et correspond également à un des engagements du Grenelle de l’Environnement (article 23 de la loi Grenelle du 3 aout 2009, et site internet du Ministère de l’Ecologie,du Développement Durable, des Transports et du Logement)

L’action des collectivités locales en matière d’aménagement de leur territoire et l’action des habitants peuvent entrainer la réduction de la biodiversité et la dégradation des milieux et des habitats induites par la destruction des espaces naturels, notamment en raison de l’introduction et du développement rapide d’espèces exotiques envahissantes faunistiques ou floristiques.

Ces actions, engagées souvent par manque d’information, doivent être enrayées en donnant la priorité à la préservation et au réaménagement des milieux et des sites. Le développement d’actions de sensibilisation et d’implication de la population pour le maintien ou la restauration d’une biodiversité au quotidien est nécessaire. Enfin, la mise en œuvre de continuités écologiques permettra à la nature régionale de recoloniser des espaces envahis.

Le CPIE Val d’Authie développe alors une opération en trois volets destinée à mieux identifier et connaitre les espèces exotiques envahissantes, tant par le grand public que par les scientifiques. L’évaluation de leurs impacts permettra de déployer des plans d’action adéquats.

Objectifs

Dans le cadre du maintien de la biodiversité terrestre et aquatique, les objectifs du projet sont :

  • d’élargir et d’actualiser la connaissance des milieux et des espèces
  • de constituer et de diffuser l’information environnementale
  • de sensibiliser aux enjeux environnementaux de l’eau et de la biodiversité.

Description et résultats

Le CPIE Val d’Authie organise la mise en œuvre de son opération en 3 volets, destinés à :

  • Constituer un centre de ressource de territoire sur les EEE*
  • Disposer de données scientifiques sur la biodiversité des EEE faunistiques et floristiques*
  • Expérimenter des aménagements et des gestions des EEE sur les espaces communaux.

*ces deux premiers volets composent la démarche d’Observatoire Local de la Biodiversité® des CPIE.

Pour cela, le CPIE :

  • met en œuvre un observatoire permettant la localisation et l’identification des espèces exotiques envahissantes sur le territoire : études scientifiques, implication de la population et des élus dans l’identification des EEE de leur jardin ou l’espace communal…
  • développe un espace d’information, des actions d’animation, d’éducation, de sensibilisation aux EEE (avec l’utilisation d’outils pédagogiques tels que des expositions, livrets, posters…)
  • organise la mise en œuvre de chantiers expérimentaux permettant la lutte contre le développement des EEE et le retour à l’état naturel des sites « contaminés »
  • aide à la réflexion des collectivités locales sur leurs propositions d’aménagement foncier en essayant d’inscrire ces aménagements dans le cadre fonctionnel d’une trame verte et bleue pour maintenir, voire rétablir la biodiversité sur les territoires

Atouts et limites

Cette opération est innovante par ses objectifs de connaissance et de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes. Le programme, composé de 3 volets, implique les citoyens, les élus à la prise en compte de la biodiversité sur le territoire qui les concerne, pour qu’ils puissent agir en fonction des mesures de gestion à mettre en œuvre.

Cet inventaire pourrait être le point de départ de réelles actions de limitation et d’éradication des EEE.

Etant en début de programme, il manque pour le moment de coordination entre les communes. Il sera aussi nécessaire de former et mettre en place une équipe de gestionnaires spécialisés à l’échelle du territoire. Les actions à long terme seront à privilégier, même si le financement de ces opérations n’est à ce jour ni évalué ni acquis.

Partenaires techniques

  • Conservatoire Botanique National de Bailleul
  • GON (Groupe Ornithologique et Naturaliste)
  • SMNF (Société Mycologique du Nord de la France)
  • MNHN

Financeurs

  • FEDER
  • CPIE

Plan du site | Mentions légales | Contacts