Accueil du site > Espace actualités > Les CPIE mettent en place des Observatoires locaux de la biodiversité® en (...)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les CPIE mettent en place des Observatoires locaux de la biodiversité® en partenariat avec le Muséum national d'Histoire naturelle

Les CPIE allient leurs compétences naturalistes et pédagogiques en faveur de la connaissance et de la préservation de la biodiversité. Ils participent ainsi à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de la biodiversité.

Dénommée Observatoire Local de la Biodiversité®, cette démarche CPIE vise à renforcer la connaissance du territoire grâce à la collecte de données scientifiques (inventaires naturalistes, suivis d’espèces ou groupes d’espèces), tout en sensibilisant la population locale à la préservation de la biodiversité et en l’impliquant dans les observations.

Par sa dimension scientifique, la démarche contribue aux recueils de données, notamment menés sous l’égide du Muséum national d’Histoire naturelle, avec qui l’Union nationale des CPIE a conventionné.

Par sa dimension participative, la démarche suscite l’envie d’agir et permet à tout citoyen de devenir acteur du maintien de la biodiversité.

Pour garantir la qualité des interventions sous cette double entrée et leur cohérence avec les modes d’agir du réseau des CPIE, l’Union nationale des CPIE a formalisé les principes de cette démarche et attribue sa marque « Observatoire Local de la Biodiversité ® » à celles qui correspondent aux critères établis.

Les premiers marquages ont été attribués aux opérations :

  • « Un Dragon ! dans mon jardin ? » :
    • en Aquitaine, portée par l’Union régionale des CPIE (7 CPIE concernés), associant sensibilisation/implication citoyenne et inventaire des amphibiens d’Aquitaine ;
    • en Pays de la Loire, pour l’opération relative aux amphibiens que lance le CPIE Loire Océane sur le territoire de la presqu’île guérandaise ;
    • en Nord-Pas de Calais, le CPIE Val d’Authie vient également d’obtenir la marque pour l’opération qu’il conduit depuis 2 ans sur les amphibiens et reptiles.
  • « Introduction d’espèces Basta ! » portée par le CPIE Corte-Centre Corse, relative aux poissons d’eau douce introduits, associant sensibilisation du public (citoyens, pêcheurs, kayakistes…) et inventaire
  • « Observatoire des amphibiens en Massif Central » (11 CPIE concernés) associant sensibilisation/implication citoyenne et suivi scientifique des populations batrachologiques.
  • -« Hippo-Thau », portée par le CPIE Bassin de Thau, relative à la sensibilisation et l’implication des habitants et scolaires dans l’observation des hippocampes et à l’étude des populations et de leur habitat.

La dynamique nationale est aujourd’hui lancée et facilement identifiable !


Plan du site | Mentions légales | Contacts     
Gmail Login Create Gmail Account Gmail Sign up