Accueil du site > Nos thématiques > Programme de sensibilisation et d’inventaire des Jonquilles

Programme de sensibilisation et d'inventaire des Jonquilles

Porteur : UNION RÉGIONALE DES CPIE DE FRANCHE-COMTÉ
Région : Franche-Comté
Mise à jour : mercredi 5 janvier 2011
Année de fin de réalisation :
Compétences mobilisées :
Connaissance, ingénierie - Sensibilisation, information
Thématique(s) associée(s) :
espèces végétales - biodiversité - patrimoine naturel

Résumé

Les CPIE de Franche-Comté proposent au Conservatoire botanique de Franche-Comté d'associer le public scolaire aux opérations de recensement des sites à jonquilles sauvages.

Contexte

La jonquille est une plante de sous-bois et de prairie qui a la faveur du grand public mais dont la répartition est mal connue des botanistes. Le Conservatoire Botanique de Franche-Comté souhaite combler cette lacune et lance l’idée en 2005 d’un recensement des sites à jonquilles sauvages sur l’ensemble de la région, par le grand public (peu de risque de confusion avec d’autres espèces). L’Union régionale des CPIE se propose d’associer le public scolaire à cette étude.

Objectifs

Les objectifs sont doubles :

  • améliorer la base de données sur la répartition de la jonquille en Franche-Comté
  • faire participer le grand public au recensement d’espèce facilement identifiable. Il est ici choisi d’associer le milieu scolaire, et de sensibiliser les élèves à la protection de cette plante.

Description et résultats

L’action est lancée à l’automne 2005. Plusieurs réunions de coordination ont lieu entre le Conservatoire et le CPIE (qui représente l’URCPIE), qui constituent la plaquette d’appel à participation. Elle est envoyée aux classes primaires. 66 écoles de la région ont répondu présentes. Les CPIE élaborent un guide méthodologique destiné aux enseignants, accompagnés d’une fiche d’inventaire des jonquilles.

Au printemps 2006 est lancé le recensement des sites à jonquilles par les scolaires. Les classes sont accompagnées : suivi par téléphone, aide méthodologique, conseils, vérification, prêt de bibliographie…

En parallèle, 20 classes sont choisies pour bénéficier d’animations spécifiques par les CPIE : sensibilisation de terrain, méthodologie, initiation cartographique, protection, place de la plante dans l’écosystème.

Les classes font remonter directement leurs travaux de recensement sur le site du CBFC : jour après jour, la carte de répartition de la jonquille se remplit. Sur 300 stations à jonquilles nouvellement recensées, 161 l’ont été par les scolaires.

Atouts et limites

Les classes participantes ont été très impliquées et ont apporté des résultats conséquents pour l’observatoire du Conservatoire.

Les enseignants ont des besoins d’accompagnements différents : il faut adapter le rôle et la fréquence d’appui du CPIE en conséquence.

Partenaires techniques

  • Conservatoire botanique de Franche-Comté
  • Les CPIE de Franche-Comté

Financeurs

  • Conseil régional
  • Autofinancement

Plan du site | Mentions légales | Contacts