Accueil du site > Nos thématiques > Verger conservatoire éclaté

Verger conservatoire éclaté

Porteur : CPIE VALLÉE DE L’OGNON
Région : Franche-Comté
Mise à jour : mercredi 19 mai 2010
Année de fin de réalisation : 2005
Compétences mobilisées :
Connaissance, ingénierie - Aménagement
Thématique(s) associée(s) :
biodiversité - forêt - verger

Résumé

Dans la moyenne et la basse vallée de l'Ognon, en Franche-Comté, un programme de conservation des variétés fruitières locales a été réalisé par le CPIE Vallée de l'Ognon.

Il a donné lieu à la création d'un verger conservatoire sur plusieurs sites.

Contexte

  • Disparition progressive des vergers.
  • Nécessité de mieux connaître le patrimoine fruitier local (identification des variétés présentes).
  • Nécessité de conserver ce patrimoine.
  • Action menée de 1996 à 1998

Objectifs

Contrer la disparition progressive de la biodiversité cultivée (variétés de fruits)

Description et résultats

Déroulement de l'action

  • Recensement des variétés fruitières de la vallée de l’Ognon.
  • Sélection de variétés qui présentent un réel intérêt local. Les arbres concernés étaient essentiellement des pommiers. Les critères de sélection furent la qualité gustative et l’originalité des variétés, les plus typiques de la vallée étant recherchées.
  • Recherche de personnes susceptibles de conserver ces variétés sur leur propriété, en vue de constituer un verger conservatoire éclaté sur plusieurs sites.
  • Greffage des arbres et transmission aux personnes intéressées avec signature d’une charte par laquelle les particuliers s’engagent à conserver les arbres.

 

Quelle accroche des acteurs au projet ?

  • Arbres gratuits pour les participants au projet.
  • Séance de formation gratuite pour les participants. 
  • Le recensement des variétés a été réalisé grâce à la collaboration des municipalités et des associations. Les vergers appartiennent le plus souvent à des propriétaires non agriculteurs.
  • Les personnes intéressées pour conserver sur leur terrain une ou plusieurs variétés d’arbres fruitiers ont été repérées lors de la phase de recensement des variétés.

 

Évaluation/impacts

  • Identification de 75 variétés dans les vergers de la vallée de l’Ognon.
  • Sauvegarde de 26 variétés dignes d’intérêt.
  • 53 personnes impliquées dans la création du « verger éclaté ».

Atouts et limites

Bonne implication des acteurs locaux, pendant toute la durée de l’opération (étalée sur 3 années).

Partenaires techniques

  • Association bisontine de pomologie (détermination)
  • Municipalités et associations locales (relais d’information).
  • Pépiniériste (greffage des arbres)

Financeurs

Europe, région Franche-Comté, EDF.


Plan du site | Mentions légales | Contacts